Ma santé et celle des autres

J’ai moins de 18 ans, je veux aller voir mon médecin seul, est-ce possible ?

Oui, je peux y aller seul. Pour tous les problèmes concernant mon état de santé, il est préférable d’en parler à mes parents ou à un proche, mais si je ne souhaite pas le faire, je devrais payer la consultation.

Mon petit frère est gravement malade et il a besoin d’un rein, puis-je lui en donner un?

Il s’agit d’un acte exceptionnel. Si je suis d’accord et mes parents également, ce don d’organe peut se faire sous le contrôle d’experts médicaux et d’un juge.

Une opération de don de sang s’organise dans ma ville, puis-je donner mon sang alors que je suis mineur ?

La loi a posé le principe de l’interdiction du don de sang pour les mineurs.

Le saviez-vous?

En cas d’urgence (ex : un accident de la route), l’hôpital peut décider avec l’accord du mineur de prélever son sang (article L 1221-5 du code de la santé publique).

J’ai une relation sexuelle, je me protège

Ais-je librement accès aux moyens contraceptifs (préservatifs, pilules…)?

Oui. Je peux me procurer librement des préservatifs et après un examen médical, je peux obtenir la pilule contraceptive auprès du planning familial, d’une PMI ou d’un médecin (délivrés gratuitement au planning familial et à la PMI). Si je ne souhaite pas en parler à mes parents, ils ne seront pas informés. Dans des situations d’urgence, je peux me procurer en pharmacie (sans ordonnance) ou auprès de mon infirmière scolaire la pilule du lendemain.

Je souhaite interrompre ma grossesse, puis-je le faire sachant que j’ai 15 ans?

L’interruption volontaire de grossesse (IVG) est une épreuve difficile, et, il est important d’en parler pour ne pas prendre seule la décision. Au centre d’IVG (clinique, hôpital) je devrai être accompagnée d’une personne majeure.

Que je décide d’interrompre ou de poursuivre ma grossesse, cette décision m’appartient.
Le saviez-vous?

L’interruption volontaire de grossesse ne peut être pratiquée qu’avant la fin de la douzième semaine de grossesse (Article L 2212-1 du code de la santé publique).

Tatouage et piercing

J’ai envie d’un tatouage ou d’un piercing mais mes parents ne sont pas vraiment d’accord, puis-je le faire seul?

Oui. Je peux me procurer librement des préservatifs et après un examen médical, je peux obtenir la pilule contraceptive auprès du planning familial, d’une PMI ou d’un médecin (délivrés gratuitement au planning familial et à la PMI). Si je ne souhaite pas en parler à mes parents, ils ne seront pas informés. Dans des situations d’urgence, je peux me procurer en pharmacie (sans ordonnance) ou auprès de mon infirmière scolaire la pilule du lendemain.

Le saviez-vous?

La loi prévoit que toute atteinte au corps n’est possible que pour des raisons médicales, c’est pourquoi, ces pratiques sont très encadrées (article 16-3 du code civil).

Drogues et alcool

Dans la rue, une personne me propose du cannabis, que peut-il arriver si je lui en prends?

Dans cette situation, je deviens détenteur voire consommateur de stupéfiants. Il s’agit d’un délit puni d’un an d’emprisonnement et de

3 750 euros d’amende. Pour celui qui vend des stupéfiants, il s’agit d’un délit beaucoup plus grave puni d’une peine d’emprisonnement de 10 ans et de 7 500 000 euros d’amende.

Je suis mineur et je veux acheter de l’alcool, peut-ont me le refuser?

Oui, la vente d’alcool est interdite aux mineurs (article 93 de la loi du 22 juillet 2009).

Les établissements qui vendent de l’alcool (bar, pub, boîte de nuit) sont interdits aux mineurs même si ces derniers consomment un soda, un café ….

Le saviez-vous?

L’ivresse sur la voie publique peut être punie d’une amende (Article R 3353-1 du code de la santé publique).